Accueil Contact
 
Le Pays Risle-Charentonne
Son histoire
Sa structure juridique
Ses missions
Son équipe
Ses coordonnées
Schéma de COhérence Territoriale
L'Essentiel du SCOT
Qu'est-ce qu'un SCOT ?
Que reste-t-il à faire ?
L'approbation du SCoT
Où en est-on ?
L'enquête publique - RAPPORT ET AVIS de la COMMISSION D'ENQUETE
L'enquête publique - déroulement
2ème arrêt du SCoT du PRC
1er arrêt du SCOT
Les documents qui s'imposent au SCOT ou dont le SCOT devra s'inspirer
Les lettres de communication du SCOT
Le rapport de présentation
Le document d'orientation
Le Syndicat Mixte
Comité syndical
Le Contrat de Territoire
Le Contrat de Pays 2000-2006
Le Contrat de Territoire 2007-2010
Le Contrat de Territoire 2011-2013
Le Contrat de Territoire 2014-2020
Les Communautés de Communes
CdC de Beaumesnil
Intercom Risle et Charentonne
Intercom du Pays Brionnais
CdC de Broglie
CdC de Bernay & des environs
CdC de Rugles
CdC de Thiberville
Newsletter
 
 
Schéma de COhérence Territoriale > Qu'est-ce qu'un SCOT ?
 

Les SCOT ont été créés en 2000 par la loi SRU (Solidarité et Renouvellement Urbain).

Une grosse pile de 3 documents
 
SCOT signifie Schéma de COhérence Territoriale. Concrètement, cela ressemble à un ensemble de documents volumineux constitué par trois piles : 
 un 
rapport de présentation = diagnostic du territoire + état initial de l’environnement + un Projet d’Aménagement et de Développement Durable (PADD) ;
 un document d'orientations générales (DOG)
 ;
 des documents graphiques.
 
 
Un guide de développement
 
Le SCOT représente pour un territoire donné, un véritable guide de développement. Ce guide trace sur dix ans les directions à prendre en matière d’habitat, de déplacements, de commerces, d’environnement, etc.
 
Le SCOT incarne un objectif commun, partagé par l’ensemble des élus et des habitants du territoire en question. C’est pour cela que le SCOT s’impose aux Plans Locaux d’Urbanisme et aux Cartes Communales.
 
 
Le SCOT concerne tout le monde

Le SCOT n’est donc pas une pile de documents imposés aux élus locaux et aux habitants du territoire concerné.

Il est rédigé dans la plus grande concertation avec tous ceux qui le souhaitent, toutes les personnes intéressées, motivées et concernées par le futur de leur lieu de vie et de travail.

La possibilité est donc offerte à toutes et tous de s’exprimer sur le devenir de son bassin de vie et de participer aux débats d’idées tout au long de la rédaction du SCOT.
 
 
Pour plus d'information : à télécharger : article de "La Gazette des Communes" du 04 mars 2013.

 

 

 
© 2008 paysrislecharentonne.com - Tous droits réservés - Création site internet : Fast-Builder - Référencement